Le pont de San Francisco – Golden Gate

san-francisco-golden-gate-bridge-californie-etats-unis-amerique
Un peu d’histoire sur le pont de San Francisco en quelques lignes 

Le golden gate bridge qui veut dire « le pont de la porte d’or » est un pont à San Francisco en Californie (Etats-Unis), qui traverse le golden gate, c’est à dire le détroit qui correspond à la jonction entre la Baie de San Francisco et l’Océan Pacifique. Il relie la ville de San Francisco (côté Nord) à la ville de Sausalito qui se trouve de l’autre côté, au Sud. La construction de pont qui a débutée en 1933 a rencontré beaucoup de difficulté. Cela a duré plus de 4 ans, pour s’achever en 1937. Le pont a été jusqu’en 1964 le pont suspendu le plus long du monde. Et c’est le monument le plus célèbre de San Francisco. Il est reconnaissable par sa couleur « Orange internationale » et par l’architecture de ses 2 tours. Avant la construction de pont, c’est par des « Bacs », des sortes de bateaux plats, que se faisait la traversée du Nord vers le Sud. Il y avait aussi des Ferries, mais les liaisons étaient toujours saturées et rendaient la circulation des marchandises très limitée. Avec le développement rapide des transports routiers, la construction d’un pont est devenue une nécessité. Il fallut cependant 20 ans pour que ce projet se concrétise. Ce pont représente un véritable défi en raison des courants dangereux, des vents violents et du brouillard marin corrosif sur ce site. C’est un ingénieur Allemand spécialisé dans la construction de ponts, « Joseph Strauss », qui réalisa ce projet. Pour mener à bien une entreprise d’une telle ampleur, il fit appel à plusieurs architectes et ingénieurs.

 

 

 

san-francisco-california-golden-gate-bridge-day-red-orange-cloudy-cable-pylon-hight-photo-photography-photographer-image-picture-art-arts-american-us-usa-united-states-of-america-gallery-christophe-kerebel-artist

 

 

 

Les différentes oppositions au projet

Tout d’abord, le coût de réalisation qu’estimait Joseph Strauss au départ, 25 millions de Dollars. Les compagnies maritimes s’opposaient au projet car elles avaient peur que la construction du pont leur fasse perdre leur clientèle sur les ferries. Mais il fallait aussi que le pont soit en mesure de résister aux conditions extrêmes, telles que les vents violents, la corrosion par les eaux salées, sans oublier le risque de séismes et les tremblements de terre dont San Francisco est souvent victime. Les premiers travaux de préparation à la construction du pont nécessitèrent l’intervention de plongeurs. Leur travail était rendu périlleux dû aux courants marins qui circulent dans le détroit. Les plongeurs devaient trouver le moyen d’évoluer dans les courants violents et les remous pour atteindre le fond du détroit. Les hommes grenouille ont donc joué un rôle important dans les premiers travaux du chantier colossal de la structure, en descendant les poutres et les panneaux de bétons sous l’eau, et en les installant tout cela en travaillant quasiment  à l’aveugle dans les eaux glacées et boueuses. Une fois le travail préliminaire (le début du travail) achevé, les travaux en surface ont pu débuter.

L’inauguration du plus grand pont du monde

san-francisco-california-golden-gate-bridge-green-flower-sunset-photo-photography-photographer-image-picture-art-arts-american-us-usa-united-states-of-america-gallery-christophe-kerebel-artist

 

 

Les travaux s’achevèrent officiellement en Mai 1937  après plus de 4 années de mésaventures. L’inauguration a eu lieu le 27 mai 1937, qui fut officiellement déclarée « Journée des piétons ». Ce jour-là, dès 6h00 du matin, 18 milles personnes se rassemblèrent de chaque côté du pont, afin de réaliser une première traversée. Cette journée paralysa l’activité de  la ville de San Francisco. Alors que la journée du 27 Mai fut consacrée aux  piétons, qui furent au total environ 200 000 à se déplacer, le 28 Mai marqua officiellement l’ouverture du pont suspendu aux véhicules à moteur. C’est lors de cette journée, que le Président de l’époque « Franklin Delano Roosvellt », annonça via un bouton qu’il pressa depuis washington, l’ouverture du pont au monde entier. La soirée du 28 Mai fut également marquée par un immense feu d’artifice, donné en l’honneur du travail accompli par «  Joseph Strauss ».

-

-

-

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>